Les 3 secrets de la créativité

Les 3 secrets de la créativité

 

La positivité

La créativité nous permet de résoudre des problèmes. Comment arrondir mes fins de mois ? Comment être plus heureux dans mon couple ? Comment vais-je réparer mon bureau ? Que pourrais-je faire pour gagner du temps dans ma journée ? Quel repas vais-je cuisiner ce soir ? Quoi porter aujourd’hui ? Quelle couleur utiliser pour cette toile ? Etc ….

Ils y a assez de problèmes dans notre quotidien et dans notre parcours professionnel pour que l’on accorde du temps à développer notre créativité afin de les résoudre. La positivité est un atout majeur pour augmenter notre imagination. Pourquoi ?

Tout d’abord il faut comprendre que pour trouver une solution à notre problème de manière créatif, nous devons énumérer les causes du problème. Cela ne peut être fait avec un esprit négatif. Si nous voyons tout en noir, nous perdons l’optimisme, le courage, et la force nécessaire pour innover. La plupart des gens s’engouffre dans un monde noir, rempli de désespoir quand il s’agit de prendre conscience de ces causes. Cessez de vous tourmenter, soyez positif, vous allez justement pouvoir mettre fin à ce calvaire, si vous passez le cape du « j’en ai mare, ça n’arrive qu’a moi » et du « si seulement ».

En ayant un regard positif sur ce qui vous arrive, vous allez focaliser votre concentration sur la solution plutôt que sur le problème. En plus de ça vous vous sentirez bien mieux dans votre peau. Je ne dis pas que c’est facile de voir la vie en rose. Je dis que vous pouvez y arriver, et que c’est seulement en changeant cette façon de penser que vous progresserez. Donc prenez le temps avant de vous apitoyer sur votre sort et pensez d’abord au « comment » vous pouvez résoudre votre problème en vous projetant sur l’aspect positif que cela provoquera dans votre vie.

 

Faire le vide

Quand j’étais petit, on me disait que j’étais étourdi, que je manquais de concentration et que j’avais du mal à m’intéresser à des choses vitales pour notre vie en société.  Cette faculté de « tête en l’air », je l’ai toujours aujourd’hui, mais j’ai réussie à la maîtriser. Maintenant je peux rester concentré assez longtemps, m’intéresser, et ne rien oublier si je le décide. Cependant, je ne le fais pas toujours, et j’ai appris à déconnecter mon cerveau comme bon me semble comme lorsque j’étais petit. Pourquoi me diriez vous ? Parce que ç’a m’aide à imaginer.

Une chose que j’ai retenu de mon enfance, c’est que j’étais plus créatif que les autres, et que j’apprenais vite si je le voulais vraiment, grâce au fait que j’avais la « tête vide » . On me dit souvent encore aujourd’hui que je ne « pense pas » ou que je suis « tête en l’air », mais ce n’est pas pour rien. En vidant mon esprit d’information inutile, et en laisser divaguer mes pensées, je « crée » sans aucune difficulté. Je n’ai pas de pensées nuisibles ou d’informations obsolètes qui viennent interrompre ce que j’appel mon cycle créatif.

Petite astuce pour faire le vide : ne vous bourrez pas le crâne d’informations d’on vous n’avez pas besoin. Je ne lis pas le journal et ne regarde pas les information télévisées par exemple. J’essai de mettre rapidement un terme au discutions que je trouve sans intérêt personnel. Puis essayez de ne penser à rien, ou du moins de ne pas prendre conscience des pensées qui vous traverse l’esprit. Cela n’a pas l’air facile dit comme ça, mais ça se travail. Le plus simple pour y arriver est la méditation. Renseignez vous sur les différentes méthode de méditation et trouvez celle qui vous convient.

 

Ouvrir son esprit

Ce troisième point est en lien direct avec l’article Pourquoi chercher le désaccord que j’ai rédigé précédemment ( je vous invite à le lire avant de continuer ). L’ouverture d’esprit c’est la faculté de recevoir et de comprendre les avis ou points de vu différents de notre façon de voir les choses. Cette aptitude nous est bénéfique de part le fait que l’on peut discuter de tout et n’importe quoi avec n’importe qui sans que cela ne se termine en baston de rue. Et donc nous pouvons assimiler et comprendre les « idées » d’autrui pour mieux les utiliser par la suite. Trouver des idées ne se fait pas tout seul. Et le meilleur moyen d’en trouver, c’est d’aller voir ailleurs et d’améliorer ce qu’on y trouve. Voila pourquoi l’ouverture d’esprit est un atout majeur pour les « Vivants Créatifs » que nous sommes. Cessez de tout contredire, et écoutez. Ça ne vous coûtera rien et vous apportera énormément.

 

Conclusion :

Suivez le guide et appliquez ces 3 secrets. Vous vous sentirez bien mieux, votre entourage se sentira mieux à vos cotés, et vous augmenterez votre créativité  fois 3 !

 

Si cet article vous plait, n’hésitez pas à me laisser un commentaire et à le partager à vos amis.

A bientôt sur « Fais-toi une idée »

Soyez fou ! Développez vos idées !

D’autres personnes on aussi consultées :

3 astuces pour trouver un nom

2 réactions au sujet de « Les 3 secrets de la créativité »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *